Différents types d’hémorroïdes

Il existe deux types d’hémorroïdes : les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes qui se différencient par l’endroit où elles se manifestent.

Les hémorroïdes sont des affections très douloureuses et handicapantes.

Pourquoi les supporter une minute de plus alors que des solutions naturelles et SANS aucuns effets secondaires existent comme ci-dessous :

– solution pour soulager et éradiquer rapidement et naturellement les douleurs et inflammations hémorroïdales :

%hemoroides %hemoroide

– traitement exhaustif et naturel pour éliminer définitivement les apparitions d’hémorroïdes :

%hemoroides %hemoroide

Les hémorroïdes externes sont celles qui se produisent dans la partie anale extérieure (l’extrémité distale du canal anal).
Plus précisément, ce sont des varices des veines qui drainent le territoire des artères rectales inférieures, qui sont des branches de l’artère pudentale interne.
Elles sont parfois douloureuses, et souvent accompagnées de gonflement et d’irritation. Des démangeaisons, bien que souvent considérées comme un symptôme d’hémorroïdes externes, sont plus souvent dues à une irritation de la peau.

Les hémorroïdes externes sont sujettes à thrombose : si les ruptures des veines et/ou un caillot sanguin se produisent, les hémorroïdes deviennent des hémorroïdes thrombosées.

Les hémorroïdes internes sont celles qui se produisent à l’intérieur du rectum.
Plus précisément, ils sont des varices des veines qui drainent le territoire des branches des artères rectales supérieures.
Comme cette zone du corps manque de récepteurs de la douleur, les hémorroïdes internes ne sont généralement pas douloureuses et la plupart des gens ne sont pas conscients du fait qu’ils en ont.
Les hémorroïdes internes, cependant, peuvent saigner quand elles sont irritées. L’absence de traitements des hemorroïdes internes peut conduire à deux formes graves des hémorroïdes: les hémorroïdes étranglées et les prolapsus hémorroïdaires. Les hémorroïdes ayant formé un prolapsus sont des hémorroïdes internes qui sont tellement distendues qu’elles sont poussées hors de l’anus.
Si le sphincter anal manifeste des spasmes et fait en sorte qu’un prolapsus hémorroïdaire soit expulsé et bloqué à l’extérieur de l’orifice anal, l’approvisionnement en sang est coupé, et les hémorroïdes deviennent étranglées.

Les hémorroïdes internes peuvent encore être classés selon le degré de prolapsus :

1° degré : pas de prolapsus.

2° degré : prolapsus à la défécation, mais qui se réduit spontanément ensuite.

3° degré : prolapsus à la défécation et qui doit être réduit manuellement.

4° degré : prolapsus et qui ne peut être pas réduit manuellement.

{lang: 'fr'}

hemorroïdes traitement

%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide%hemoroides %hemoroide

Hemorroides

Introduction

hemoroides

Bonjour à tous. Mon nom est Paule Renthais.

Les hémorroïdes constituent un trouble que beaucoup d'entre nous expérimentons.

Mais par bonheur, des solutions efficaces sans effets secondaires indésirables existent, ainsi que des actions de prévention. Alors, en voici quelques-unes sur ce site.

hemorroides traitement

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez avec elle des ressources, conseils et points-clés pour vous débarrasser définitivement des hémorroïdes !

hemorroides traitement























Prénom
Email


(Confidentialité assurée et désinscription possible à tout moment)