Les hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes peuvent se produire quand il y a augmentation de la pression dans les veines hémorroïdaires internes. Cette pression supplémentaire peut entraîner des symptômes tels que des douleurs anales et l’apparition du sang rouge vif dans les selles ou sur le papier toilette.

Les facteurs qui peuvent augmenter le risque de développer ce problème concernant une personne comprennent le fait de trop forcer pour expulser les selles (souvent causé par la constipation), l’obésité et une alimentation à haute teneur en lipides (gras) et pauvre en fibres.

Les stratégies de traitement impliquent généralement des changements alimentaires, l’introduction d’exercices physiques adaptées à la personne et des habitudes de défécation modifiées.

Que sont les hémorroïdes internes ?

Le terme « hémorroïdes » se réfère à un trouble dans lequel les veines autour de l’anus ou du rectum inférieur sont gonflées et enflammées.

Plusieurs groupes de veines entourent le rectum et l’anus – un groupe est connu comme veines hémorroïdaires internes, les autres sont connues comme les veines hémorroïdaires externes. Comme son nom l’indique, les hémorroïdes internes affectent les veines hémorroïdaires internes (idem pour l’aspect externe).

hemorroides internes

Quelles sont les causes ?

Comme mentionné par ailleurs, les hémorroïdes internes sont causées par une pression accrue dans les veines hémorroïdaires internes. Un certain nombre de conditions peut augmenter la pression dans les veines hémorroïdaires internes. Celles-ci comprennent :

– un mauvais transit intestinal impliquant une difficulté à évacuer les selles, ou d’autres mauvaises habitudes de sédentarisme, comme le fait d’être assis pendant de trop longues périodes avec un manque d’activité physique ;

– la grossesse ;

– le vieillissement ;

– la constipation chronique ou la diarrhée ;

– les relations sexuelles anales ;

– la cirrhose ;

– l’obésité ;

– un mode d’alimentation déséquilibré avec une proportion trop importante de matières grasses et insuffisante en fibres, ces dernières aidant énormément à un transit intestinal optimal et sain.

Les symptômes des hémorroïdes internes

Le symptôme le plus commun des hémorroïdes internes est du sang rouge vif recouvrant les selles ou présent sur le papier hygiénique ou encore se retrouvant dans la cuvette des WC.

D’autres symptômes peuvent inclure des sentiments de:

– une vague gêne au niveau anal,

– une sensation de gonflement après un mouvement de l’intestin.

 

hemoroides
 

La douleur ne constitue pas un symptôme commun des hémorroïdes internes, contrairement aux hémorroïdes externes qui souvent causes de douleurs intenses, voire insupportables. Cependant, une hémorroïde interne peut dépasser et saillir vers l’extérieur par l’anus, devenir irritée et douloureuse. Ceci est connu sous le nom d’hémorroïde saillante. Si ce n’est pas traité, une hémorroïde interne saillante peut rester à l’extérieur de l’anus. Dans ce cas, une personne peut se plaindre également d’un inconvénient supplémentaire qui est le souillage constant des sous-vêtements.

Comme quoi l’inconfort et les désagréments de ce genre de troubles sont multiples et invalidants.

C’est pourquoi il est essentiel de tout mettre en œuvre pour s’en débarrasser le plus rapidement possible, naturellement et sans aucun effet secondaire néfaste avec :

traitement pour soigner naturellement et efficacement les hémorroïdes ;

comment dire adieu aux hémorroïdes de façon naturelle.

Hemorroides

Introduction

hemoroides

Bonjour à tous. Mon nom est Paule Renthais.

Les hémorroïdes constituent un trouble que beaucoup d'entre nous expérimentons.

Mais par bonheur, des solutions efficaces sans effets secondaires indésirables existent, ainsi que des actions de prévention. Alors, en voici quelques-unes sur ce site.

hemorroides traitement

hemorroides traitement