Archive pour la catégorie ‘origine hémorroïdes’

Les hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes peuvent se produire quand il y a augmentation de la pression dans les veines hémorroïdaires internes. Cette pression supplémentaire peut entraîner des symptômes tels que des douleurs anales et l’apparition du sang rouge vif dans les selles ou sur le papier toilette.

Les facteurs qui peuvent augmenter le risque de développer ce problème concernant une personne comprennent le fait de trop forcer pour expulser les selles (souvent causé par la constipation), l’obésité et une alimentation à haute teneur en lipides (gras) et pauvre en fibres.

Les stratégies de traitement impliquent généralement des changements alimentaires, l’introduction d’exercices physiques adaptées à la personne et des habitudes de défécation modifiées.

Que sont les hémorroïdes internes ?

Le terme « hémorroïdes » se réfère à un trouble dans lequel les veines autour de l’anus ou du rectum inférieur sont gonflées et enflammées.

Plusieurs groupes de veines entourent le rectum et l’anus – un groupe est connu comme veines hémorroïdaires internes, les autres sont connues comme les veines hémorroïdaires externes. Comme son nom l’indique, les hémorroïdes internes affectent les veines hémorroïdaires internes (idem pour l’aspect externe).

hemorroides internes

Quelles sont les causes ?

Comme mentionné par ailleurs, les hémorroïdes internes sont causées par une pression accrue dans les veines hémorroïdaires internes. Un certain nombre de conditions peut augmenter la pression dans les veines hémorroïdaires internes. Celles-ci comprennent :

– un mauvais transit intestinal impliquant une difficulté à évacuer les selles, ou d’autres mauvaises habitudes de sédentarisme, comme le fait d’être assis pendant de trop longues périodes avec un manque d’activité physique ;

– la grossesse ;

– le vieillissement ;

– la constipation chronique ou la diarrhée ;

– les relations sexuelles anales ;

– la cirrhose ;

– l’obésité ;

– un mode d’alimentation déséquilibré avec une proportion trop importante de matières grasses et insuffisante en fibres, ces dernières aidant énormément à un transit intestinal optimal et sain.

Les symptômes des hémorroïdes internes

Le symptôme le plus commun des hémorroïdes internes est du sang rouge vif recouvrant les selles ou présent sur le papier hygiénique ou encore se retrouvant dans la cuvette des WC.

D’autres symptômes peuvent inclure des sentiments de:

– une vague gêne au niveau anal,

– une sensation de gonflement après un mouvement de l’intestin.

 

hemoroides
 

La douleur ne constitue pas un symptôme commun des hémorroïdes internes, contrairement aux hémorroïdes externes qui souvent causes de douleurs intenses, voire insupportables. Cependant, une hémorroïde interne peut dépasser et saillir vers l’extérieur par l’anus, devenir irritée et douloureuse. Ceci est connu sous le nom d’hémorroïde saillante. Si ce n’est pas traité, une hémorroïde interne saillante peut rester à l’extérieur de l’anus. Dans ce cas, une personne peut se plaindre également d’un inconvénient supplémentaire qui est le souillage constant des sous-vêtements.

Comme quoi l’inconfort et les désagréments de ce genre de troubles sont multiples et invalidants.

C’est pourquoi il est essentiel de tout mettre en œuvre pour s’en débarrasser le plus rapidement possible, naturellement et sans aucun effet secondaire néfaste avec :

traitement pour soigner naturellement et efficacement les hémorroïdes ;

comment dire adieu aux hémorroïdes de façon naturelle.

Partager

Différents types d’hémorroïdes

Il existe deux types d’hémorroïdes : les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes qui se différencient par l’endroit où elles se manifestent.

Les hémorroïdes sont des affections très douloureuses et handicapantes.

Pourquoi les supporter une minute de plus alors que des solutions naturelles et SANS aucuns effets secondaires existent comme ci-dessous :

– solution pour soulager et éradiquer rapidement et naturellement les douleurs et inflammations hémorroïdales :

soigner hemorroides

– traitement exhaustif et naturel pour éliminer définitivement les apparitions d’hémorroïdes :

traitement hemorroides

Les hémorroïdes externes sont celles qui se produisent dans la partie anale extérieure (l’extrémité distale du canal anal).
Plus précisément, ce sont des varices des veines qui drainent le territoire des artères rectales inférieures, qui sont des branches de l’artère pudentale interne.
Elles sont parfois douloureuses, et souvent accompagnées de gonflement et d’irritation. Des démangeaisons, bien que souvent considérées comme un symptôme d’hémorroïdes externes, sont plus souvent dues à une irritation de la peau.

Les hémorroïdes externes sont sujettes à thrombose : si les ruptures des veines et/ou un caillot sanguin se produisent, les hémorroïdes deviennent des hémorroïdes thrombosées.

Les hémorroïdes internes sont celles qui se produisent à l’intérieur du rectum.
Plus précisément, ils sont des varices des veines qui drainent le territoire des branches des artères rectales supérieures.
Comme cette zone du corps manque de récepteurs de la douleur, les hémorroïdes internes ne sont généralement pas douloureuses et la plupart des gens ne sont pas conscients du fait qu’ils en ont.
Les hémorroïdes internes, cependant, peuvent saigner quand elles sont irritées. L’absence de traitements des hemorroïdes internes peut conduire à deux formes graves des hémorroïdes: les hémorroïdes étranglées et les prolapsus hémorroïdaires. Les hémorroïdes ayant formé un prolapsus sont des hémorroïdes internes qui sont tellement distendues qu’elles sont poussées hors de l’anus.
Si le sphincter anal manifeste des spasmes et fait en sorte qu’un prolapsus hémorroïdaire soit expulsé et bloqué à l’extérieur de l’orifice anal, l’approvisionnement en sang est coupé, et les hémorroïdes deviennent étranglées.

Les hémorroïdes internes peuvent encore être classés selon le degré de prolapsus :

1° degré : pas de prolapsus.

2° degré : prolapsus à la défécation, mais qui se réduit spontanément ensuite.

3° degré : prolapsus à la défécation et qui doit être réduit manuellement.

4° degré : prolapsus et qui ne peut être pas réduit manuellement.

Comment se forment les hémorroïdes ?

Chaque année, des millions de personnes sont touchées par les hémorroïdes dans le monde entier. Si vous êtes stupéfait(e) que les hémorroïdes soient apparues dans votre vie, sachez que vous êtes loin d’être seul(e) dans ce cas. Ils sont causés par plusieurs facteurs favorisants :

Hémorroïdes : la désydratation

La déshydratation est un facteur causal pour le développement des hémorroïdes. Votre corps est composé de 60% d’eau, un composé essentiel vital pour notre corps. La consommation d’eau recommandée est généralement de six à huit verres d’eau par jour. Si votre corps est déshydraté, ceci peut causer l’épaississement de votre sang et causer une augmentation de la pression artérielle. Lorsque la pression artérielle monte en flèche, la pression de vos vaisseaux sanguins peut aussi augmenter. De plus, cela peut affaiblir vos vaisseaux sanguins et donc amener ainsi à la formation d’hémorroïdes.

La constipation

La formation des hémorroïdes peut également être due à la constipation. Les personnes qui prennent des repas à faible teneur en fibres sont plus sujettes à ce trouble. Les fibres favorisent un bon transit intestinal. Une grande consommation de produits laitiers et la déshydratation peuvent aggraver la constipation également. Lorsque vous êtes constipé(e), vous êtes plus susceptibles de forcer davantage à la selle, ce qui conduit à l’affaiblissement des vaisseaux sanguins.

La posture dans les toilettes

Une posture incorrecte dans les toilettes peut provoquer une thrombose hémorroïdaire également. Bien que les toilettes soient faites pour notre confort lorsque nous faisons ce que nous devons faire, notre corps n’est pas « en confort » dans cette position. Si vous vous asseyez sur les toilettes de manière prolongée, cela peut accroître la pression sur l’artère abdominale et être une cause d’apparitions des hémorroïdes.

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour contrer cela. Pour la déshydratation, vous devez boire des liquides appropriés (principalement de l’eau) régulièrement. Ne remplacez pas l’eau par des boissons gazeuses et des sodas.

Une bonne alimentation peut également empêcher le développement des hémorroïdes. Fruits et légumes regorgent d’éléments nutritifs pour renforcer les vaisseaux sanguins. Il est aussi important d’intégrer des fibres pour favoriser le processus de digestion et le transit intestinal. Evitez de boire trop de café ou de consommer des produits à haute teneur en caféine car cela peut aggraver ou provoquer la maladie.

L’exercice régulier peut aider dans la régulation de la circulation du sang dans le corps. Essayez d’aller au moins trois fois par semaine à la salle de gym faire quelques exercices de cardio. Si votre budget est serré ou si vous vous avez peu de temps disponible, vous pouvez toujours faire 15 à 30 minutes de jogging autour du parc.

Si vous connaissez les causes de l’apparition des hémorroïdes, vous serez en mesure d’empêcher aussi leur aggravation si elles se sont déjà manifestées. Il est largement partagé par tout le monde que la prévention est toujours préférable. Alors, arrêtez les mauvaises habitudes et commencez à vivre une vie plus saine. Et libérez-vous définitivement des hémorroïdes !

Afin de bénéficier des meilleurs traitements naturels qui permettent de se débarrasser efficacement, définitivement et sans effets secondaires des hémorroïdes, consultez ces deux solutions complémentaires qui ont déjà montré leur efficacité sur de nombreuses personnes :
solution INTEGRALE et NATURELLE pour soigner les causes et effets des hémorroïdes,
comment soulager et traitee de façon naturelle les douleurs et inflammations dues aux hémorroïdes.

Hemorroides

Introduction

hemoroides

Bonjour à tous. Mon nom est Paule Renthais.

Les hémorroïdes constituent un trouble que beaucoup d'entre nous expérimentons.

Mais par bonheur, des solutions efficaces sans effets secondaires indésirables existent, ainsi que des actions de prévention. Alors, en voici quelques-unes sur ce site.

hemorroides traitement

hemorroides traitement

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez avec elle des ressources, conseils et points-clés pour vous débarrasser définitivement des hémorroïdes !

hemorroides traitement























Prénom
Email


(Confidentialité assurée et désinscription possible à tout moment)

Hemoroides : quelles sont les causes des hemorroïdes ?